A titre indicatif et sachant qu’il n’y a pas de règle stricte :
En traitement de fond, on conseille 4 prises par jour. Pour traiter une perturbation émotionnelle momentanée, rapprocher les prises jusqu’à l’apaisement.
Il est inutile d’augmenter la dose.
Petits animaux ou nouveaux-nés, jusqu’à quelques semaines : 2 gouttes par prise.
Animaux de la taille du chat ou du chien : 4 gouttes par prise.
Grands animaux jusqu’à la taille d’une vache ou d’un cheval : jusqu’à 10 gouttes par prise.

En cas de consultation, privilégier avant tout la prescription du vétérinaire.

Idéalement, il est bon que l’animal absorbe par voie orale les élixirs floraux soit en mettant quelques gouttes dans son eau de boisson, ou sur un morceau de pain, soit en les mélangeant à sa nourriture. Mais il peut arriver que l’animal soit sensible à l’alcool contenu dans l’élixir et rechigne à l’absorber. Ne jamais le forcer : il faut éviter tout stress supplémentaire à l’animal que l’on veut soigner. Il faudra alors user de stratagèmes : déposer quelques gouttes à même le poil ou la peau près de la zone buccale, ou sur les pattes ; l’animal, en se frottant, finira par en absorber.