Home

Extraits floraux solarisés

« Chacun de nos défauts, si l’on s’y obstine à l’encontre de la voix du Moi supérieur, provoque un conflit qui, de toute nécessité, a sa répercussion dans le corps physique, y produisant son propre type spécifique de maladie »

art2

admin

0 Comments

Comments RSS

Leave a comment

Allowed tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>